Recherche personnalisée

Taux retraite



Selon le nombre d'années de cotisation, l'âge du départ à la retraite ou d'autres paramètres tels que le nombre d'enfants ou une éventuelle invalidité, le taux de retraite qui sera appliqué pour le calcul du montant de la pension allouée sera différent. Voici donc un petit récapitulatif des taux de retraite appliqués à chaque cas particulier.

 


Taux retraite : très variable

Pour le régime de base, le taux de retraite maximal est de 50 %. Ce taux s'applique au salaire de base et fonctionne par trimestre. Les primes n'entrent donc pas dans le calcul, ni les trimestres incomplets. Les années pour lesquelles un versement retraite a été effectué ne compte pas non plus. Le taux de retraite à 50 % s'applique à tout travailleur qui arrête son activité à ses 65 ans.

 

Dans certains cas, il est possible de bénéficier du taux de retraite à 50 % dès ses 60 ans. Pour avoir droit au taux de retraite à 50 %, il faut alors pouvoir justifier de 160 à 164 trimestres de cotisation au cours de sa vie (la variation est fonction de l'année de naissance), ou être reconnu médicalement inapte au travail, titulaire d'une pension d'invalidité, ancien combattant ou prisonnier de guerre, ou encore être mère de trois enfants au moins et ouvrière (avoir pratiqué une activité manuelle pendant 5 ans dans les 15 ans précédant la demande de départ à la retraite) avec au total 120 trimestres au moins de cotisation

 

Pour ceux qui souhaitent partir à la retraite avant l'âge requis et ne peuvent justifier d'un nombre suffisant de trimestres de cotisation, le taux de retraite sera minoré. A l'inverse, les actifs qui cessent leur activité professionnelle après leurs 65 ans pourront bénéficier d'un taux de retraite majoré (ou surcote).