Recherche personnalisée

Retraite agricole



Bien que fonctionnant globalement sur le même principe que les retraites des salariés du privé, la retraite agricole se caractérise par quelques spécificités. Comment se calcule donc une retraite agricole ?

 


Retraite agricole : retraite spécifique

  • Pour une retraite agricole, les salaires qui sont pris en compte pour le calcul du montant de la pension ne sont pas, comme pour les salariés du privé, les trois derniers perçus. La retraite agricole se calcule en effet à partir d'un moyenne, appelée SAM (Salaire Annuel Moyen), correspondant aux 10 à 25 meilleures années de l'agriculteur.

 

  • Ainsi, pour une retraite agricole prise avant l'âge de 60 ans, le calcul fera intervenir les 25 meilleures années du travailleur s'il est né après 1947. Le SAM ne peut toutefois pas excéder le plafond fixé par la Sécurité Sociale, qui est actuellement d'un montant de 2859 euros par mois. La retraite agricole est également soumise à un plafond, qui ne peut jamais être dépassé, et équivaut à  la moitié du salaire plafond de la Sécurité Sociale, soit, au 1er janvier 2009, 1430 euros.

 

  • La retraite agricole est aujourd'hui en plein remaniement car elle n'est pas en phase avec certaines réalités du métier. Les agriculteurs déplorent notamment que les trimestres comptabilisés pour la retraite ne prennent pas en compte les années de travail effectuées avant l'âge de 21 ans, alors que bon nombre d'entre eux ont commencé à travailler à partir de 14 ou 15 ans. Par ailleurs, les épouses d'agriculteurs, souvent largement mises à contribution, ne sont pas encore suffisamment protégées en cas de décès de leur mari. Tous ces points seront traités dans la loi Fillon sur la retraite agricole qui est intervenu entre 2009 et 2010.